armoirie loffre

Reconstitution de l'Etat Civil de LOFFRE

armoirie loffre

Sommaire


Sources

Avant 1793 les actes de mariage, de baptême , de sépulture ont été consignés par les prêtres dans les registres paroissiaux.
A cette époque Loffre appartenait à la paroisse de LEWARDE.C'est pour cette raison que ces registres ont été soigneusement restaurés et conservés par les services actuels de l'Etat Civil de la commune de LEWARDE où nous avons pu les consulter très longuement dans d'excellentes conditions.

A partir de la période révolutionnaire, le Procureur de la République puis l'Officier public de la commune et enfin le Maire de la commune de LOFFRE ont eu la charge de rédiger les actes qui ont été déposés au cours du XX ème siècle aux Archives Départementales du Nord à LILLE.

Au cours de l'An VII et l'An VIII de la République tous les mariages ont été célébrés au canton de LEWARDE dont LOFFRE dépendait comme d'autres communes environnantes.
Un officier spécial Président de l'administration municipale du canton avait la charge de rédiger les actes.
Les actes de Baptême sont devenus Actes de Naissance, les actes de Sépulture ont été transcrits sous forme d'Acte de Décès.

A la demande de Monsieur BRILLON, maire de LOFFRE, il a été possible de  faire revenir tous les documents d'Etat-civil dans la commune pour une durée maximum d'un mois.

Nous avons consacré un nombre incalculable d'heures en mairie pour dépouiller un siècle d'actes dans le court délai qui nous était octroyé.

Claude BLANCHART passionné de généalogie et d'histoire locale et Alfred DELVAL  très motivé par la  recherche de ses racines loffriennes, nous ont apporté une aide précieuse.

Huguette DUPUIS nous a permis de retrouver des compléments d'informations pour les familles originaires de MONTIGNY en OSTREVENT.

Nous témoignons à tous notre gratitude pour l'aide précieuse qu'ils nous ont apportée dans la réalisation de ce travail de reconstitution.

Maria BIANCO et Jacqueline MAJOWSKI


Haut de page

Retour accueil du site