ecu

Souvenons-nous 14-18 à LOFFRE

ecu

Commémoration à LOFFRE

SOUVENONS-NOUS !

90 ans :  11 NOVEMBRE 1918

En ce 11 novembre 2008 la commémoration du quatre-vingt dixième anniversaire de l'Armistice a été placée sous le signe du souvenir.

Après le recueillement aux monuments aux morts, Yves BRILLON maire de Loffre a inauguré l'exposition.


commémoration1914- 1918 Loffre
Inauguration par M.BRILLON en présence de Mme BIANCO et des Anciens Combattants

Les enfants de l'école Henri MATISSE ont été associés à la cérémonie:ils ont égréné les noms de chaque soldat de LOFFRE engagé dans le conflit.
Beaucoup d'émotion se dégageait alors de l'assemblée au sein de laquelle avaient pris place plusieurs descendants de soldats loffriens.

Ils ont poursuivi l'hommage par la lecture du poème écrit à la mémoire du dernier poilu survivant Lazare PONTICELLI.par les collégiens du Kremlin-Bicêtre .


commémoration 14-18 loffre


Ils ont ensuite pu découvrir les panneaux d'exposition réalisés à la mémoire des soldats originaires du village.

Une galerie de portraits a pu être reconstituée grâce à la collaboration des familles.

1914 - 1918 :  « LA GRANDE GUERRE »

« L’année s’annonce belle, l’emprunt russe est un succès, la tour EIFFEL se dote d’une installation de T S F, Rolland Garros est  vainqueur à MONACO…

Le 28 juin 1914, l’Archiduc François Ferdinand de HABSBOURG et sa femme, la duchesse de HOHENBERG, sont assassinés à SARAJEVO….

Le 1er août, la France décrète la mobilisation générale et l’Allemagne déclare la guerre à la Russie

Le 3 août, l’Allemagne déclare la guerre à la France.

Le 12 août, la France et la Grande-Bretagne déclarent la guerre à l’Autriche-Hongrie.. ».

 Par cet assassinat-prétexte ,les fragiles alliances sont rompues et l’Europe entre dans une effroyable guerre !

Les armées autrichiennes et allemandes, parfaitement préparées depuis de  longues années, sont  aux portes de PARIS le 5  septembre…  Le Général GALLIENI,  gouverneur de Paris, organise la défense, en s’appuyant sur la barrière naturelle qu’est la Marne : c’est une victoire, mais c’est aussi le tout début d’une très longue guerre.
« De la Mer du Nord aux Vosges, les deux armées resteront face à face pendant cinq années !
Britanniques, Belges, Français d’un côté, Allemands et Autrichiens de l’autre, creusant la terre, pour s’enfermer dans une interminable guerre de tranchées.
 
De courageux  soldats viendront du monde entier  pour soutenir les armées européennes :
Etats unis, du Canada, d’Australie, de Nouvelle Zélande, d’Afrique du Sud, des Indes, de Pologne, avec tous ceux des colonies françaises : Algérie, Tunisie, Maroc, Indochine, Madagascar ,Réunion, Martinique, Guyane, AOF et ACF.
 
ILS  SONT MORTS POUR LA DEFENSE DE NOS LIBERTES .
 
Chez nous, plus de 400 cimetières militaires : citons Vimy et Lorette, parmi beaucoup d’autres, sont leurs dernières demeures. 

C’est le Général FOCH qui, changeant de stratégie, va désarticuler le front Allemand à partir du 27août 1918.

 
L’ARMISTICE  signé le 11 novembre 1918 à RETHONDES,en forêt de COMPIEGNE, met fin à quatre longues années de guerre,de peines et de deuil.

Les signataires :
Capitaine VANSELOW 
Comte A OBERNDORF
Général WINTERFELDT
Capitaine J.P.R. MARRIOTT
Matthias ERZBERGER
Vice amiral Sir GEORGE HOPE
Amiral Sir ROSSLYN WEMYSS
Maréchal  FOCH
Général WEYGAND

« De la Flandre à la Picardie, les plaies sont béantes : Ruines , deuils et horreurs…

-          plus de 350 000 maisons détruites

-          400 000  de terres agricoles ravagées

-          1 500 kilomètres de voies ferrées inutilisables

-          Plus de  11 000 usines saccagées….

Il faudra plus de vingt ans pour tout reconstruire…. »

Et  tenter d’oublier….

Mais  1939 n’est pas loin…. 

GAGEONS QUE LA CONSTRUCTION DE L’EUROPE, NOUS PROTEGERA DESORMAIS DE TELLES FOLIES.

                                                                  Philippe HEMEZ

D’après CHARLES DE GAULLE « La Limitation des Armements »
J . CALLENS »1 000 ans d’histoire dans le Nord , Pas de Calais et Picardie »

  

Les combattants loffriens de la Grande Guerre 

Ils se sont battus pour  que nous soyons libres aujourd’hui.

          Ne les oublions pas !

Louis ANACHE né le 09/03/1882 à SIN-LE-NOBLE

Désiré BLANCHART fils de Zénon et Henriette CARON né  le 16/05/1897 à LOFFRE

            Cavalier au 21ème régiment du dragon de SAUMUR

            Georges BLONDEAUX fils de Emmanuel Antoine et Clémence CARLIER né le 19/7/1881  à ECAILLON

 Clément BOUREZ fils d’Adrien François  et Rosalie Tatez né le 27/3/1879 à Loffre

 Arthur Joseph BRABANT fils d’Oscar et Maria TATEZ

Louis Joseph BRABANT fils d’Oscar et Maria TATEZ né le 14//07/1879 à LOFFRE + 23/02/1915 (MEUSE)

Auguste BRILLON fils de Pierre et Marie BURRIEZ né le 07/11/1887 à LOFFRE

Charles DHAINAUT né le 03/02/1898 à DECHY

Félix DUBOIS né le 11/03/1885 à LILLE + 30/10/1914  (AISNE)

Marcel DUBOIS né le 10/01/1892 à SAINT NICOLAS

Edmond DUFRESNE fils de François et Marie MILLOT  né le 07/07/1891 à LOFFRE

Arthur DUJARDIN né le 04/05/1883 à SAINT-QUENTIN

Victor DULIEU né le 03/05/1892 à ROOST- WARENDIN

Jules DRUMEZ né le 20/02/1882 à  MONTIGNY-EN-OSTREVENT

Edouard FACQUE fils d’Emmanuel et Marie MAGREZ né le 26/11/1888 à LOFFRE

François FAUQUEUX fils de Jules et Maria TATEZ né le 21/04/ 1879 à LOFFRE

Charles Louis FLEURQUIN fils de Charles Louis et Eugénie GUILLAUME né le 11/09/1886 à  LOFFRE + (MARNE)

Guilbert  FLEURQUIN fils de Charles Louis et Eugénie GUILLAUME né le 18/04/1893 à LOFFRE

Gaston LECLERCQ fils de Charles et Palmyre MAZY né le 03/10/1887 à LOFFRE

Constant LEGRAND né le 27/08/1889 à GUESNAIN + ( PAS DE CALAIS)

Fidèle  LENGLIN  fils d’Anatole et Joséphine DEVRED  né le 24/11/1884 à LOFFRE

Henri LERICHE fils de Jules et d’Agnès MARCHAND né le 12/10/1895 à LOFFRE + VAULX-CHAPITRE

Albert MONCHECOURT fils de Charles et Célestine MARECHAL né le 13/08/1898 à LOFFRE  + (NORD)

Charles MONCHECOURT né le 22/03/1893 à GUESNAIN + (MARNE)

Désiré MONCHECOURT fils de Constantin et Marguerite PICQUETTE né 10/04/1889 à MASNY + (SARTHE)

Fantassin au premier régiment d’infanterie de la deuxième compagnie (CAMBRAI –LUNEVILLE)

Louis MONCHECOURT fils de Charles et Célestine MARECHAL né 19/10/1895 à LOFFRE + (MARNE)

Auguste MONTAGNE né le 02/11/1891 à RACHES

Alfred PARENT né en 1896

Firmin PARENT  né le 060/2/1898 à LEWARDE

Désiré PICAVEZ fils de Jean-Baptiste et Joséphine PRUVOST né le 27/04/1888 à LOFFRE

Camille PIERRACHE fils de Louis et Rosalie VILLAIN né le 05/09/1894

Gaston PIERRACHE  fils de Louis  et Rosalie VILLAIN né le 26/01/1891 à LOFFRE

Clément POTTIER né le 04/11/1887 à WILLEMS

Jules POUILLE né le 06/03/1891 à  SOMAIN

Alphonse POULET fils de Philippe et Adelaïde NUEZ né le16/041895 à LOFFRE

Désiré POUTRAIN fils de Jules et Silvanie TATEZ né le 17/01/1888  à LOFFRE + (PAS DE CALAIS)

Auguste SILVERT fils de Philippe et Eléonore BRILLON né le 03/03/1884  à LOFFRE

Alfred François SILVERT  fils de Philippe et Eléonore BRILLON né le 22/12/1885 à LOFFRE + (MEUSE)

Edouard Jules SILVERT fils d’Idephonse et Zélia JOYEN né le 16/07/1892 à LOFFRE + (MARNE)

Jean-Baptiste SILVERT fils de Philippe et Eléonore BRILLONné le 11/01/1888 à LOFFRE

Charles TAILLEZ né le 070/2/1891 à BRUILLE

Ernest TAILLEZ fils d’Ernest et Clémence MARECHAL né le 22/12/1885 à LOFFRE + ACHILLERON

Jules WION né le 22/03/1888 à SIN-LE-NOBLE  + (NORD).

GALERIE DES PORTRAITS

LAnache
Louis ANACHE
dblanchart
Désiré BLANCHART
clement bourez
Clément BOUREZ
 jdrumez
Jules DRUMEZ
ADujardin
Arthur DUJARDIN
EFacque
Edouard FACQUE
 FFauqueux
François FAUQUEUX
 FLenglin
Fidèle LENGLIN
 DMonchecourt
Désiré MONCHECOURT
 AParent
Alfred PARENT
 camille pierrache
Camille PIERRACHE
GPierrache
Gaston PIERRACHE
 JPouille
Jules POUILLE
 APoulet
Alphonse POULET
 AlSilvert
Alfred SILVERT
 ASilvert
Auguste SILVERT
 JBSilvert
Jean Baptiste SILVERT

Lazare  PONTICELLI  lazareponticelle

C’est  le 7 décembre 1897, à CORDANI un petit hameau de la commune de BETTOLA située dans la province de PLAISANCE en EMILIE ROMAGNE région du nord de l’Italie, que naît au sein d’une pauvre famille italienne LAZARE PONTICELLI.

Il immigre en France à l’âge de 10 ans en partant seul  de BETTOLA.

carte emilie romagne

La province de Plaisance

cordanibettola

 le hameau de CORDANI

bettola

BETTOLA

Il achète avec ses maigres économies un  billet de train : Plaisance-Paris .

A l’âge de 16 ans, en trichant sur sa date de naissance, il s’engage en 1914 dans la Légion  Etrangère.

Quand son pays de naissance entre en guerre, en 1915, il est enrôlé de force dans le 3e Régiment des Chasseurs Alpins italiens.  Durant les combats  il est blessé  à la tête  et envoyé en convalescence à NAPLES. Après sa guérison, il retourne au front où il rencontre, par hasard,  un bataillon de soldats français en difficulté. En héros  il les protège de sa mitrailleuse.

Le mérite de LAZARE PONTICELLI a été reconnu par  de nombreuses distinctions tant en Italie qu’en France. Ses titres de Chevalier du Vittorio Venato, de Chevalier de Légion d’honneur Italienne, de Chevalier dans l’ordre de la Légion d’honneur française en témoignent. Il a également reçu les Insignes de la Croix Rouge de la guerre 1914-1918  italienne, la Croix du combattant  (1914-1918) en France, la médaille Interalliés (1914-1918) ainsi que la médaille des Blessés.


Les médailles françaises de Lazare PONTICELLI

Légion d'honneurcroix du combattantmédaille interalliémédaille interallié

médaille des blessés

LaLégion d'honneurCroix du combattantMédaille Interalliés :les 2 facesMédaille des Blessés

soldats 14-18 lazare ponticelli

Dans un extrait de l’allocution prononcée lors de ses funérailles nationales par Max GALLO , il a été décrit comme « Homme de Paix, modeste et héroïque, bon et fraternel, italien de naissance et français de préférence, Pacifiste, Optimiste, Naturel, Travailleur, Infatigable, Courageux, Emblématique, d’une Lumière et Longévité inégalables.

 LAZARE PONTICELLI : «  NOUS VIVONS GRACE A VOUS DANS PAYS LIBRE » 

Il a aidé un grand nombre de ses compatriotes surtout de BETTOLA et ceux de la province de PLAISANCE.  Il a toujours conservé des liens étroits avec son village natal. En effet, la commune de BETTOLA est jumelée avec celle de NOGENT-SUR- MARNE.

mairie nogent

La mairie de Nogent sur Marne

En 1921, il a fondé avec ses frères une entreprise de montage et d’entretien d’usine «  LA SOCIETE PONTICELLI ». Aujourd’hui cette société possède des chantiers dans le monde entier.

Il a été naturalisé  français en 1939.

LAZARE  PONTICELLI , dernier poilu de la grande guerre, est décédé le 12 mars 2008 à l’âge de 110 ans dans la commune de KREMBLIN-BICETRE.     

mairie kremlin bicetre

La mairie du Kremlin-Bicêtre

Cette partie de l'exposition a pu être réalisée grâce à l' aide précieuse que nous ont apportée les municipalités de Nogent-sur-Marne et du Kremlin-Bicêtre. 

Poème rédigé  par les collégiens de KEMBLIN-BICETRE   

lu lors des funérailles nationales de LAZARE PONTICELLI

P :       Comme PARADIS que vous rejoindrez

O :       Comme OBSTACLES que vous avez franchis

N :       Comme  NATION que vous avez défendue

T :       Comme TRAGEDIE  que vous avez vécue

I :        Comme ITALIE qu’au cœur vous avez gardée

C :       Comme CITES que vous avez  libérées

E :       Comme EVENEMENTS que vous avez empêches

L          et

L :        Comme tous les hommes et  femmes LIBRES grâce à vous

:       Comme INNOCENCE que vous êtes.

Haut de page

Retour à l'accueil du site