ecu

La famille 

DELVAL-Venant GILLERON

ecu

Cette famille appartient à la lignée DELVAL-FAUQUETTE

Arbre généalogique en ligne directe

Jean DELVAL laboureur
décédé vers1668 à Loffre
Marie FAUQUETTE
née vers 1637 
décédée le 31/10/1687 à Loffre

Jean-Jacques DELVAL
laboureur
né  à Loffre 
décédé le 15/03/1711 à Loffre
Marie Barbe CARLIER
née vers 1650 
décédée le 09/11/1748  à Loffre

Floris DELVAL
 né le 03/04/1683 à Loffre
 décédé le 10/02/1740  à Loffre
Marie Anne DENIS
née vers 1680
 décédée  le 12/03/1730
à Loffre

Marie Marguerite DELVAL
 née le 24/02/1721 à Loffre 
décédée
le 23/11/1764 à Loffre
Mariée le 23/01/1742 à Lewarde
Venant GILLERON
né à Oisy-le-Verger le 15/11/1715
décédé  le 25/02/1785 à Loffre
fils de Simon GILLERON
décédé le 20/10/1727 à Oisy-le-Verger
marié le 07/03/1703 à Oisy
 Marie Joseph DUPAS
née le 28/12/1677
décédée le 28/02/1740, à Oisy.

Pierre Joseph GILLERON
 
né le 13/11/1746 à Loffre
décédé le 02/08/1808 à Loffre
Marié le 13/05/1777 à Auberchicourt
Marie Florence WIART
née le 23/10/1754 à Auberchicourt.

Gervais GILLERON
né le 23/09/1781 à Loffre
Marié le 04/06/1806 à Ostricourt
Romaine LOYEZ 
née à Ostricourt le 15/03/1780
décédée  le 02/05/1822 à Loffre

 De cette union sont nés 5 enfants.
  • Mélanie GILLERON
 née le 21/05/1807
décédée le 10/3/1826, à Loffre.
  • Thérèse Joseph GILLERON
née le 28/06/1810
 mariée le 08/12/1830, à Sin-le-Noble
Jean Baptiste DUCATILLON
né à Sin le 27/11/1795
décédé le 03/03/1855
  • Clovis GILLERON
né le 20/8/1813
décédé le 19/05/1814
  • Pierre Joseph GILLERON
né le 21/03/1816  à Loffre,
marié à Lallaing, le 16/04/1834
Angélique Joseph PONTHIEUX
 née le 12/10/1809 à Lallaing.
  • Florence  Joseph GILLERON
née le 30/04/1819
décédée le 26/04/1820 à Loffre  

Historique

Le berceau de cette famille se trouvait rue Saint Jean.

En 1822, elle résidait rue de Lallaing à Loffre avant de quitter ensuite le village. 

Les enfants de Pierre Joseph et Angélique Ponthieux  s’installeront à Lallaing, et à Sin-le-Noble. François, devenu mineur, s’établit à Marles-les-Mines, où naît son fils, puis à Liévin, où s’implante la famille avant qu’une branche « monte » à Paris. 

Léon Gilleron, petit-fils de ce François, cheminot, donne naissance à Pierre, à Paris, de qui naît Sylvie,  institutrice retraitée, installée dans le Loiret, pas très loin de son cousin, Alfred Delval, qu’elle ne connaissait pas il y a un an et qui l’aide à remonter cette lignée !

Haut de page

Retour à l'accueil du site