ecu

Les Calvaires de LOFFRE

ecu

Le Calvaire du Cimetière

calvaire ciimetiere Loffre

Le calvaire est situé au fond du cimetière, au bout de l’allée principale. Il est le maître des lieux et couvre de son ombre protectrice les tombes qui l’entourent.

En 1952, l' inauguration laisse aux habitants de LOFFRE le souvenir d’une cérémonie grandiose et intense.

A l’ordre du jour, un défilé dans les rues du village fut organisé à l’initiative de Charles Lamendin curé de la paroisse, avec l’aide précieuse de la municipalité.

Tous les habitants, répondirent présents. Jeunes et moins jeunes se sont investis comme porteurs de bannières, figurants, décorateurs de portes ou animateurs d’un groupe d’enfants pour que cette fête soit une réussite.

Le grand crucifix exposé sur un char abondamment décoré, attirait tous les regards et inspirait particulièrement les fidèles.

L’érection définitive du crucifix sur le socle fut l’instant le plus émouvant.

Le calvaire du Dormoire

calvaire dormoire Loffre

Il est resté longtemps discret, caché dans la végétation puis oublié au point de tomber doucement en ruine. Il a aujourd’hui disparu.

Sa construction date de 1945. Erigé par quelques habitants du Dormoire qui veulent apporter après la guerre un symbole de renouveau.

 En 1948, l’abbé LAMENDIN récemment curé de LOFFRE, est touché par la présence de ce calvaire. Il organise très vite avec les paroissiens, une procession et un rassemblement sur place pour la bénédiction du monument.

Laissé à l’abandon, promis à une mort lente dès sa construction, il n’a jamais rassemblé les foules.

Haut de page

Retour à l'accueil du site